Category: Video

Region: Middle East, North America, Latin America, Europe, Asia, Afrique

Translations: en, fr, es

Réunir la télévision linéaire et la vidéo en ligne

Written on 20 Déc 2019


Entretien avec Markus Placho, Vice President of Video Products, SES

Binge-watching, consommation de contenus sur plusieurs écrans, streaming et divertissement pendant les déplacements : le marché de la vidéo a explosé au cours des dix dernières années. Comment l’évolution des attentes des consommateurs transforme-t-elle les processus traditionnels dans le secteur de la diffusion et quelle est la place des satellites dans les modèles de consommation de vidéo en ligne ?

Markus Placho nous explique comment la distribution de contenu OTT transforme les méthodes de travail de nos clients et la façon dont nous travaillons avec eux.

Selon vous, comment se caractérise l’évolution du marché de la vidéo et des activités de nos clients au cours des dix dernières années ?
Le marché de la vidéo a évolué rapidement. Avec les technologies disponibles aujourd’hui, il est possible de distribuer le contenu par satellite et sur IP. Il est également possible d’avoir des modèles de consommation linéaire et à la demande. Le contenu peut être balisé et stocké pour une utilisation ultérieure. Il peut être monétisé dans le cadre de différents modèles économiques. Et les publicités peuvent être plus ciblées et personnalisées.

Aujourd’hui, nos clients ont de nombreuses options pour améliorer leur service. Mais ils doivent également prendre un certain nombre de décisions stratégiques au quotidien.

Nous collaborons souvent avec nos clients pour faciliter la prise de décision et nous constatons bien souvent qu’ils procèdent par tâtonnements. Nos clients veulent agir rapidement pour tirer parti des tendances en matière de consommation de contenu et déployer très rapidement un nouveau service s’il a du succès. En revanche, si un service n’a pas de succès, ils sont prêts à l’abandonner immédiatement et à passer à l’option suivante. Dans l’ensemble du secteur, cette stratégie est plus courante qu’il y a dix ans. Tout est une question de rapidité et de flexibilité. Il est donc très important pour nos clients de disposer des outils adéquats pour lancer de nouveaux services, évaluer leur succès et les développer si nécessaire.

Nous parlons donc d’un plus grand nombre d’écrans, de publics plus larges et de la mise à disposition de centaines d’heures de contenu au moment et à l’endroit voulus. Comment aidons-nous nos clients à faire face à ce défi de
taille ?

Les diffuseurs ont besoin de plusieurs outils et services pour améliorer l’expérience visuelle. Certains ne sont pas en mesure de trouver une solution qui répond à tous leurs besoins et finissent par tout faire eux-mêmes. D’autres achètent plusieurs composants auprès de différents fournisseurs, puis ont du mal à intégrer tous les composants dans un système. Avec ces deux approches, il est difficile d’optimiser les coûts et l’efficacité opérationnelle.
Face à cette problématique, nous proposons un écosystème vidéo complet, qui combine les solutions SES et les solutions de tiers via notre réseau de partenaires. Ainsi, nos clients ont accès à un large éventail de solutions de pointe qui peuvent être personnalisées en fonction de leurs besoins. Nous proposons également à nos clients une plate-forme d’orchestration de la chaîne logistique du contenu multimédia, qui leur permet d’intégrer différents composants dans un flux de travail unifié.

 

SES Video Ecosystem

Pourquoi choisir SES ? En quoi notre offre nous différencie-t-elle des autres acteurs du secteur ?

Tout le monde considère SES comme un grand opérateur de satellites qui dispose d’une importante flotte de satellites GEO et MEO (satellites en orbite géostationnaire et satellites en orbite terrestre moyenne). C’est indéniable, mais ce n’est pas tout. Nous sommes en mesure de proposer de nombreux autres services à nos clients. Nous avons déjà accès à un grand nombre de chaînes ; plus de 8 100 chaînes de télévision linéaires sont diffusées via nos satellites. Lorsque nos clients doivent lancer un service OTT, c’est une transition simple pour nous. Nous pouvons transcoder facilement leur contenu pour les plates-formes OTT. Une entreprise qui distribue du contenu uniquement sur des plates-formes OTT n’a pas accès à un grand nombre de chaînes comme nous ; c’est donc un processus beaucoup plus simple pour nous que pour les entreprises de distribution OTT.

Nos capacités de distribution de contenu hybride permettent également à nos clients d’améliorer l’expérience en direct. En traitant le contenu à la source, nous pouvons synchroniser les signaux satellites et la distribution du contenu avec les plates-formes OTT.

Notre écosystème de partenaires est un autre aspect qui confère à SES son avantage concurrentiel. Lorsque nous travaillons sur notre portefeuille de produits, nous ne cherchons pas à tout faire nous-mêmes. Nous travaillons toujours avec des partenaires fiables afin de pouvoir proposer à nos clients les meilleures solutions. Nous sommes donc toujours en mesure de répondre aux besoins de nos clients.
 

Nous avons parlé des avantages pour nos clients directs. Mais qu’en est-il de leurs clients ? Quels sont les avantages pour les spectateurs ?

Le principal avantage est que les spectateurs ont accès à un modèle de consommation hybride qui leur permet de regarder du contenu où et quand ils le souhaitent.
Personnellement, je continue à regarder du contenu sur ma télévision connectée. Je suis sans doute plus traditionnel à cet égard, mais je trouve que c’est très pratique, car on accède à la fois au contenu diffusé par satellite et au contenu OTT. Pour moi, l’avantage est de passer d’un modèle de distribution et de consommation à un autre sur le même appareil. Pour d’autres, il peut s’agir de passer d’un appareil à un autre. Ainsi, ils peuvent commencer à regarder du contenu sur leur téléviseur, puis passer de manière transparente sur un smartphone ou une tablette.
Chez SES, nous proposons ces différents modèles de consommation et de distribution, et nous aidons nos clients à offrir aux spectateurs une expérience transparente sur plusieurs appareils.

Selon vous, quel est l’aspect le plus intéressant de cette évolution du secteur ?

Je pense que nous n’en sommes encore qu’au début de l’évolution des modes de consommation des médias. Il suffit d’imaginer les possibilités offertes par les outils dont nous disposons actuellement pour analyser le comportement des consommateurs. Avec la distribution de contenu en ligne, il est de plus en plus facile de savoir qui a regardé un certain contenu, où ce contenu a été regardé et pendant combien de temps. Toutes les données que nous collectons peuvent donc être utilisées pour améliorer l’expérience client.

En combinant les données avec des algorithmes d’apprentissage automatique, il est possible de créer des expériences très personnalisées en fonction du comportement des consommateurs et de leurs intérêts. Chaque individu peut avoir accès à une chaîne de télévision linéaire adaptée à ses besoins. C’est une opportunité non négligeable pour nos clients, et nous les aidons à répondre aux attentes des spectateurs en leur proposant l’expérience parfaite pour chacun.


Written on 20 Déc 2019

Share