Category: Corporate

Region: Europe

Translations: en, fr, de

3 min read

SES INAUGURE SON NOUVEAU BÂTIMENT ATF ET SON CENTRE SOC EN PRÉSENCE DE S.A.R. LE GRAND-DUC HENRI

Written on 27 Nov 2015


LUXEMBOUR, le 27 novembre 2015 - SES S.A. (NYSE Euronext Paris et Bourse de Luxembourg : SESG) a annoncé aujourd'hui l'inauguration de son nouveau bâtiment Antenna Field Technical Facility (ATF), qui accueille le Centre des opérations satellitaires (SOC), en présence de S.A.R. le Grand-duc Henri, du Premier ministre Xavier Bettel et du Vice-Premier ministre Etienne Schneider.

Le nouveau bâtiment ATF est l'aboutissement de la croissance significative de la flotte de SES, contrôlée à partir du Centre des opérations satellitaires de Betzdorf.

Le Centre, d'une superficie de 450 mètres carrés, surplombe le nouveau bâtiment Antenna Field Technical Facility (ATF), présente des caractéristiques dernier cri, et possède un niveau supérieur de redondance d'infrastructure, dont des systèmes électriques, de refroidissement, de réseau, de sécurité et informatiques.

À partir du Centre, une équipe de contrôleurs satellitaires hautement qualifiés, assurent la surveillance et la gestion, 24/24h et 7/7 jours, de 33 satellites SES offrant tout un éventail de services dont la diffusion de canaux télévisuels de qualité supérieure; des réseaux d'entreprise pour les principales sociétés mondiale; une connectivité haut débit pour les compagnies aériennes et l'industrie maritime ; et le soutien à diverses activités gouvernementales dans le monde entier. La taille du Centre SOC lui permet de contrôler jusqu'à 100 satellites. Le Centre est organisé en groupes - chaque contrôleur étant chargé de la gestion d'un groupe particulier de six à neuf satellites.

Les satellites restants de la flotte de SES sont exploités à partir de Gibraltar et de Princeton (États-Unis).

Le bâtiment ATF, conçu par Christian Bauer Associés, s'inscrit harmonieusement dans le contexte de haute technologie de l'ensemble du site de Betzdorf. A l'extérieur, il comporte des façades en métal et en verre, ainsi que des textures métalliques perforées intégrées à des surfaces externes.

Divisé en quatre niveaux, le bâtiment améliore le soutien technique du nouveau centre et contribue à améliorer les conditions de travail des ingénieurs, tandis qu'une cage d'escalier centrale dotée d'un éclairage zénithal via plusieurs dômes fournit l'accès aux différents niveaux et zones fonctionnelles. Le toit principal est « très écologique » - l'eau de pluie étant récoltée à partir du sommet du toit dans tous les réservoirs de l'ensemble du bâtiment, pour être ensuite redistribuée dans la nature.

« En gardant constamment à l'esprit l'excellence opérationnelle, la résilience, le succès du client et la sécurité, SES a positionné ses trois principaux centres d'opérations satellitaires dans des régions du monde particulièrement variées », a fait remarquer Martin Halliwell, Chief Technology Officer de SES. « Notre nouveau Centre SOC, basé à Luxembourg, comporte les toutes dernières technologies et capacités de contrôle qui permettront à SES de répondre aux demandes de ses clients, en constante évolution, et d'une flotte de satellites en constante évolution, pendant les décennies à venir », a déclaré M. Halliwell. « Qu'il s'agisse de satellites à propulsion électrique ou de la croissance de flottes, SES possède le savoir-faire et les stations de contrôle satellitaire qui lui permettront d'assurer l'avenir. »

Le bâtiment ATF satisfait aux exigences du « Nouveau passeport énergétique » des bâtiments commercio-industriels et des bureaux ciblant la certification de classe C. Ceci est assuré par la mise en oeuvre d'une technologie puissante ainsi que d'autres mesures architecturales répondant aux exigences énergétiques. Un système de refroidissement éco-énergétique, par exemple, permet de réduire substantiellement les coûts de la production de froid, tout en améliorant l'échange de chaleur. En outre, la quantité d'énergie requise pour produire de la chaleur, maintenue à un niveau minimal, est issue des compresseurs de réfrigération que l'on fait fonctionner telles des pompes thermiques.

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Markus Payer
Corporate Communications
Téléphone : +352 710725 500
[email protected]

Retrouvez les livres blancs de SES ici

A propos de SES

SES (NYSE Euronext Paris et Bourse de Luxembourg : SESG) est le premier opérateur mondial de satellites avec une flotte de plus de 50 satellites géostationnaires. SES fournit des services de communication par satellite à des télédiffuseurs, des fournisseurs de contenu et de services Internet, des opérateurs de réseaux fixes et mobiles, ainsi que des entreprises et des organisations gouvernementales du monde entier.

SES se distingue par ses relations de longue date, ses services de qualité et son excellence dans l'industrie des satellites. Ses équipes régionales multiculturelles sont présentes partout dans le monde et travaillent en étroite collaboration avec les clients pour répondre à leurs besoins particuliers en matière de bande passante satellitaire et de services.

SES détient une participation dans O3b Networks, réseau satellitaire de nouvelle génération qui combine la portée des satellites avec la vitesse de la fibre.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ses.com.

About SES

SES (NYSE Euronext Paris and Luxembourg Stock Exchange: SESG) is the world-leading satellite operator with a fleet of more than 50 geostationary satellites. The company provides satellite communications services to broadcasters, content and internet service providers, mobile and fixed network operators and business and governmental organisations worldwide.

SES stands for long-lasting business relationships, high-quality service and excellence in the satellite industry. The culturally diverse regional teams of SES are located around the globe and work closely with customers to meet their specific satellite bandwidth and service requirements.

SES holds a participation in O3b Networks, a next generation satellite network combining the reach of satellite with the speed of fibre.

Further information available at: www.ses.com.


Written on 27 Nov 2015

Share