Category: Networks, Corporate, Technology

Region: Europe

Translations: en, fr, de

3 min read

Une recherche de pointe pour progresser dans le développement de réseaux satellites-terrestres nouvelle génération

Written on 09 Jul 2020


Esch-sur-Alzette, le 9 juillet 2020 – Le Fonds national de la recherche (FNR) soutient un nouveau et vaste projet de recherche pour progresser dans les réseaux de données, sous la direction de l’Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) de l’Université du Luxembourg, en collaboration avec SES.

Nommée INSTRUCT (INtegrated Satellite-TeRrestrial Systems for Ubiquitous Beyond 5G CommunicaTions), cette initiative de recherche est financée par le programme de subvention Industrial Partnership Block Grant, IPBG) du FNR, son premier mécanisme de financement pour la recherche industrielle collaborative au Luxembourg. L’IPBG vise à soutenir l’innovation à travers des collaborations entre le secteur industriel et scientifique, et à développer un écosystème d’expertise qualifié.

Pour le projet INSTRUCT, le SnT va soutenir SES, leader des solutions de réseaux mondiaux de contenus, dans la gestion de recherches sur les réseaux satellites-terrestres intégrés nouvelle génération, en exploitant et développant ce qui a déjà été réalisé dans le domaine de la 5G. Ce projet s’appuie sur l’excellente relation depuis 10 ans entre le SnT et SES, qui a donné naissance à plusieurs solutions technologiques dans des domaines tels que la modulation de signaux numériques, la formation de faisceaux dynamique, les technologies de modems haut débit, la modélisation de systèmes logiciels complexes et le traitement linguistique naturel. La bourse de l’IPBG va financer 17 projets de recherche du SnT. Chacun se verra affecter une équipe de doctorants et de post-doctorants, un superviseur du SnT, ainsi qu’un superviseur de SES.

L’intégration de systèmes satellites et terrestres est cruciale dans la mesure où les réseaux nouvelle génération couvrant le globe entier nécessitent qu’un écosystème de multiples infrastructures de communication soit ouvert, répandu et abordable. Le satellite s’est avéré être un outil idéal pour les réseaux nouvelle génération grâce à sa large couverture, sa capacité à émettre vers les plateformes en mouvement et sa simultanéité. Il va offrir de nombreuses possibilités de connectivité nouvelle génération, même dans les domaines à distance, pour des applications cruciales dans les transmissions mobiles, la connectivité aérienne et maritime, les interventions d’urgence, la télémédecine et bien plus encore. En tant que leader du secteur, SES dispose d’une expérience solide dans la coopération avec les marchés de données actuels et est à l’origine d’initiatives majeures en matière d’innovation et standardisation technologique, y compris pour la 5G.

« Nous avons lancé le programme IPBG en tant que projet pilote en 2016, aujourd’hui il est devenu  un mécanisme essentiel pour assurer que le financement de la recherche aborde des défis industriels complexes », explique Andreea Monnat, secrétaire générale adjointe du FNR. « L’une des priorités du Luxembourg est de mettre en place une économie de l’innovation, et le partenariat de longue date entre SES et le SnT est un excellent exemple des résultats positifs de ces collaborations. »

« Notre activité dépend de la technologie que nous utilisons, et nous sommes en train de travailler sur des innovations qui servent aux marchés actuels et ouvrent de nouvelles opportunités pour nos clients. Avec ses capacités en R&D exceptionnelles, le SnT est un partenaire fiable pour faire avancer l’innovation en ayant un impact véritablement mondial. Nous sommes donc ravis de poursuivre notre collaboration avec eux », se réjouit Ruy Pinto, CTO de SES. « Avec le soutien du FNR et du SnT, nous avons la certitude de pouvoir continuer à progresser sur les réseaux satellites-terrestres intégrés. »

« L’intégration de réseaux satellites et terrestres est un défi de recherche complexe, à mesure que nous entrons dans l’ère de la 5G et au-delà », selon le Prof Symeon Chatzinotas, coordinateur du projet au SnT. « Ce programme du FNR nous apporte le soutien qui nous permet de développer un centre d’excellence au Luxembourg et d’être à la pointe de la recherche et des transferts technologiques dans ce domaine. »

« Le partenariat avec SES a joué au fil des années un rôle moteur dans certains des résultats de recherche les plus enthousiasmants du SnT », salue le Prof Björn Ottersten, directeur du SnT. « Nous sommes fiers de voir notre travail validé par l’attribution de cet IPBG du FNR et confiants quant à la capacité de ces recherches à créer des opportunités concrètes pour le secteur aérospatial au Luxembourg. »

 

Contact :

Université : Laura Bianchi, T. +352 46 66 44 9451, E. [email protected]

FNR : Didier Goossens, responsable de la communication de l’entreprise, T. +352 26 19 25-43 E. [email protected]

SES : Suzanne Ong, communications en externe, T. +352 710 725 500, E. [email protected]

À propos du FNR

Le Fonds National de la Recherche (FNR) du Luxembourg est le principal acteur de soutien des activités de recherche au Luxembourg. Il investit des fonds publics et des dons privés dans des projets de recherche dans des domaines de la science et des sciences humaines, en mettant l’accent sur des domaines stratégiques. En outre, il soutient et coordonne des activités visant à renforcer le lien entre la science et la société et à sensibiliser le grand public à la recherche. Le FNR conseille également le gouvernement luxembourgeois sur la politique et la stratégie de la recherche.

À propos de l’IPBG

L’objectif du programme Industrial Partnership Block Grant (IPBG) vise à favoriser la coopération entre les entreprises luxembourgeoises actives dans la R&D et les institutions publiques de recherche au Luxembourg. L’IPBG attribue une subvention de doctorat et/ou postdoctorat (bourses d’études industrielles) par laquelle le(s) partenaire(s) industriel luxembourgeois se charge(nt) de l’organisation d’un programme de recherche avec une institution publique de recherche du Luxembourg de son/leur choix (des recherches correspondant aux domaines stratégiques prioritaires du FNR).

À propos de SES

SES a une vision audacieuse, celle d’offrir des expériences incroyables partout sur terre, en distribuant des contenus vidéo dans la plus haute qualité et en offrant une connectivité sans faille dans le monde entier. Leader dans les solutions globales de gestion de contenus et de connectivité, SES exploite la seule constellation de satellites multi-orbitale, combinant à la fois couverture mondiale et haute-performance, avec le système à faible latence et commercialement éprouvé O3b, situé en orbite terrestre moyenne (MEO). SES s’appuie sur un réseau cloud intelligent pour fournir des solutions de très haute connectivité partout sur terre, en mer et dans les airs. Elle se positionne comme un partenaire de confiance pour les plus grands opérateurs de télécommunications et de réseaux mobiles, les gouvernements, les fournisseurs de services cloud et de connectivité, les diffuseurs, les opérateurs de plateformes vidéo ainsi que les propriétaires de contenus. Le réseau vidéo de SES transporte plus de 8300 chaînes à 367 millions de foyers dans le monde, fournissant des services média gérés pour des contenus linéaires et non linéaires. La société est cotée en bourse à Paris et à Luxembourg (indice : SESG). Plus d’informations sur : www.ses.com.

À propos de l’Université du Luxembourg

L'Université du Luxembourg est une université de recherche internationale au caractère multilingue et interdisciplinaire. L’Université a été fondée en 2003 et compte aujourd’hui plus de 6 700 étudiants et près de 2 000 employés du monde entier. Ses facultés et centres de recherche interdisciplinaire comptent parmi leurs piliers de recherche la science des matériaux, l’informatique et la cybersécurité, le droit européen et international, la finance et l'innovation financière, l'éducation et l'histoire numérique et contemporaine. L’Université se concentre également sur les domaines interdisciplinaires de la santé et la biomédecine des systèmes, ainsi que la modélisation et simulation de données. Times Higher Education classe l’Université du Luxembourg au 1er rang mondial dans la catégorie « perspective internationale », en 12e position dans le classement « Young University Ranking » et parmi les 250 meilleures universités au monde.

À propos du SnT

L’Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) de l’Université du Luxembourg mène des recherches concurrentielles au niveau international dans le secteur des technologies de l’information et de la communication. Outre une recherche sur le long terme et à haut risque, le SnT s’engage dans des projets collaboratifs générés par la demande avec l’industrie et le secteur public par le biais de son programme de partenariats. Les concepts en résultant présentent un véritable avantage concurrentiel durable pour les entreprises du Luxembourg et du monde entier.


Written on 09 Jul 2020

Share