Category: Finance

Region: Europe

Translations: en, fr

3 min read

Résultats du premier semestre 2017 : Solide performance dans l’exécution dans la stratégie de différentiation de SES

Written on 27 Jul 2017


LUXEMBOURG, le 28 juillet 2017 -- SES S.A. (Euronext Paris et Bourse du Luxembourg : SESG) publie ses résultats financiers au titre du semestre clos le 30 juin 2017.

Retour à la croissance du chiffre d’affaires et rentabilité

  • Le chiffre d’affaires ressort à 1 048,7 millions d’euros, en hausse de 9,6 % par rapport à la même période de l’exercice précédent (en baisse de 1,5 % à périmètre comparable[1])
  • La marge d’EBITDA s’établit à 65,5 % et la marge d’exploitation à 29.2 %[2] (S1 20161 : 66,4 % et 31,3 %, respectivement)
  • Le résultat net part du Groupe s’inscrit à 275,5 millions d’euros, en hausse de 21,2 % par rapport à la même période de l’exercice précédent
  • Le ratio d’endettement net sur EBITDA[3] s’établit à 3,24 fois (S1 2016 : 2,03 fois), conformément au cadre financier de SES
  • Un carnet de commandes robuste de 7,5 milliards d’euros (S1 2016 : 7,3 milliards d’euros)

Croissance stable des pôles d’activités grâce à l’amélioration de la tendance de SES Vidéo et à la forte expansion de SES Networks

  • Amélioration de la tendance de SES Vidéo : -1.9 % (en glissement annuel) au deuxième trimestre 2017, contre -4,2 % (en glissement annuel) au premier trimestre
  • Perspective de croissance stable pour SES Vidéo, sauf impact à court terme lié à l’évolution du calendrier de lancement et à l’état de santé des satellites
  • Croissance de 7,5 % (en glissement annuel) de SES Networks grâce à l’amélioration du mix d’activités et aux solutions différenciées
  • Contrat de développement signé avec Boeing portant sur des innovations technologiques de prochaines générations

Karim Michel Sabbagh, Président et Directeur général, déclare : « SES a fait un bon début d’année 2017 : le Groupe est désormais bien placé pour dégager une croissance durable et améliorer sa rentabilité.

SES Vidéo continue de fournir des services différenciés et d’améliorer l’expérience téléspectateur, la part des solutions intégrées ayant été multipliée presque par deux par rapport à l’année dernière. L’amélioration de la tendance au deuxième trimestre 2017 vient confirmer nos prévisions de croissance stable pour 2017 avant l’impact temporaire lié à l’évolution du calendrier de lancement et à l’état de santé des satellites, qui devrait se traduire par un léger repli pour la division.

Les capacités de réseau distribué de SES Networks génèrent une croissance robuste dans nos segments des services de données, dont l’expansion va de pair avec celle des clients mondiaux pour les solutions de données fixes, les solutions aéronautiques et maritimes et les services aux administrations publiques. Le contrat de développement, signé ce jour, avec Boeing marque la dernière étape dans la fourniture de technologie de prochaine génération qui devrait renforcer et accroître le marché potentiel de SES Networks ».

RÉSULTATS OPÉRATIONNELS

Au 30 juin 2017, le carnet de commandes de SES s’établissait à 7,5 milliards d’euros (30 juin 2016 : 7,3 milliards d’euros). La robustesse du carnet de commandes est le fruit de l’activité commerciale déployée au sein des deux Natural Business Units du Groupe : SES Vidéo et SES Networks.

SES Vidéo : 67 % du chiffre d’affaires du Groupe (S1 2016 : 70 %)

  • Chiffre d’affaires publié en hausse de 5,4 % à 699,7 millions d’euros (-3,1 % à périmètre comparable)
  • Amélioration de la tendance au sein de SES Vidéo : -1.9 % (en glissement annuel) au deuxième trimestre 2017, contre -4,2 % (en glissement annuel) au premier trimestre
  • Quasi doublement des revenus publiés provenant des solutions médias intégrées

Comme prévu, la nette amélioration du développement en glissement annuel (à périmètre comparable) entre le premier trimestre 2017 (-4,2 %) et le deuxième (-1.9 %) a permis de limiter le repli global du chiffre d’affaires à 3,1 %, au premier semestre 2017, par rapport à la même période de l’exercice précédent. Cette évolution s’explique par l’impact lié à l’augmentation des recettes périodiques, principalement au premier trimestre 2016, dont la normalisation progressive a commencé en 2017. De nouveaux contrats portant sur la flotte existante et les capacités récemment lancées ont, par ailleurs, été signés au deuxième trimestre 2017.

...

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Richard Whiteing
Investor Relations
Tel. +352 710 725 261
[email protected]

 

Markus Payer
Corporate Communications
Tel. +352 710 725 500
[email protected]


 

 1 Retraitement des chiffres comparables à taux de change constants pour neutraliser les effets des variations du taux de change et en prenant pour hypothèse (sur une base proforma) une consolidation de RR Media et d’O3b au 1er janvier 2016.
 2 Inclut 38,4 millions d’euros de charge de dépréciation exceptionnelle au titre du satellite AMC-9 au S1 2017. Excluant cet élément la marge d’exploitation publiée au S1 2017 s’établit à 32,8 %
 3 Selon la méthodologie des agences de notation (obligations hybrides comptabilisées pour moitié en instruments de dette et pour l’autre moitié en instruments de fonds propres). Selon la présentation en normes IFRS (obligations hybrides comptabilisées à 100 % en instruments de fonds propres), le ratio d’endettement net sur EBITDA s’élevait à 2,79 fois au 30 juin 2017 (30 juin 2016 : 1,77 fois)

À propos de SES

SES est l'opérateur leader de satellites au niveau mondial, et le premier à proposer une offre GEO-MEO différenciée et évolutive dans le monde entier, avec plus de 50 satellites en orbite géostationnaire (GEO) et 12 satellites en orbite terrestre moyenne (MEO). SES propose des solutions de bout en bout à valeur ajoutée via ses deux entités SES Video et SES Networks. L'entreprise fournit des services de communication par satellite à des télédiffuseurs, des fournisseurs d'accès Internet et de contenus, des opérateurs de réseaux fixes et mobiles, des gouvernements et des institutions. Le portefeuille de SES comprend les satellites ASTRA qui touchent le plus grand nombre de foyers en Europe, O3b Networks, un fournisseur de services managés de communication de données, et MX1, un des principaux fournisseurs de services de médias qui propose une gamme complète de médias et de services vidéo numériques innovants. SES est cotée sur Euronext Paris et la Bourse de Luxembourg Stock (code : SESG). Des informations complémentaires sont disponibles à l'adresse : www.ses.com


Written on 27 Jul 2017

  • Tags:
  • Investor Updates
Share

Résultats du premier semestre 2017

pdf