Category: Finance

Region: Afrique, Asia, Europe, América Latina, Middle East, North America

Translations: en, fr

4 min read

Résultats de l’exercice 2016 : Une année d’accélération et de développement de la différenciation

Written on 24 Fév 2017


LUXEMBOURG, le 24 février 2017 -- SES S.A. (Euronext Paris et Bourse du Luxembourg : SESG) publie ses résultats financiers au titre de l’exercice clos le 31 décembre 2016.

 

De solides résultats financiers en ligne avec les fondamentaux robustes de l’entreprise

  • Le chiffre d’affaires publié ressort à 2 068,8 millions d’euros, en hausse de 2,7 % par rapport à l’exercice précédent (+2,4 % à taux de change constants[1])
  • Le chiffre d’affaires s’inscrit en baisse de 2,7 % à périmètre comparable2 et à taux de change constants
  • La marge d’EBITDA consolidée s’établit à 70,2 % (2015 : 74,2 %) ; la marge d’EBITDA à périmètre comparable[2] s’élève à 73,7 %
  • Une plus-value de 495,2 millions d’euros a été comptabilisée au T3 2016 au titre de la consolidation d’O3b
  • Le résultat net part du Groupe ressort à 962,7 millions d’euros (2015 : 544,9 millions d’euros)
  • Le ratio d’endettement net sur EBITDA[3] s’établit à 3,09 fois (2015 : 2,54 fois) ; refinancement de la dette d’O3b, générant 60 millions d’euros de synergies financières annuelles
  • L’engagement en faveur de la progressivité du dividende est confirmé à travers une proposition de dividende à 1,34 EUR par action de catégorie A.

 

Construire des offres évolutives et différenciées pour une croissance et des rendements rentables et durables

  • Un carnet de commandes robuste en hausse à 8,1 milliards d’euros (2015 : 7,4 milliards d’euros)
  • La télévision haute définition (TVHD) enregistre une progression de 7,2 % du nombre de chaînes (en glissement annuel) à 2 495 chaînes ; 21 chaînes commerciales Ultra HD ont désormais été signées
  • Le chiffre d’affaires annuel d’O3b est en hausse de plus de 90 % (en glissement annuel), améliorant le mix d’activités et le profil de croissance de la verticale des services aux entreprises
  • Renforcement de la position de leader dans le secteur aéronautique grâce à la signature de contrats avec Global Eagle Entertainment, Gogo, Panasonic Avionics et Thales
  • Croissance de 9 % (en glissement annuel) du nombre de clients mondiaux de la division des services aux administrations publiques, dont de nouveaux contrats de SES GS   

 

Karim Michel Sabbagh, Président et Directeur général, déclare : « 2016 a été une année d’accélération pour SES. Nous avons poursuivi l’exécution de notre stratégie de renforcement de capacités différenciées dans nos quatre verticales de marché. Une stratégie fructueuse qui a contribué à une croissance de 2,7 % du chiffre d’affaires et à une progression du carnet de commandes à un niveau record.  

Dans les services vidéo, SES a continué à améliorer l’expérience téléspectateur, avec près de 170 chaînes TVHD supplémentaires et un total de 21 chaînes commerciales Ultra HD. SES a accéléré l’accroissement de ses capacités en amont et en aval de la chaîne de valeur grâce à la création de MX1, qui fournit à présent des services à valeur ajoutée à plus de 2 750 chaînes de télévision mondiales et à plus de 120 plates-formes de services vidéo à la demande (VOD).

L’acquisition des actions restantes d’O3b a permis à SES de consolider entièrement la société dans les comptes du groupe, SES est à présent idéalement placé pour fournir aux clients des solutions réseau gérées et disponibles partout. L’offre parfaitement intégrée de SES en orbite géostationnaire et en orbite terrestre moyenne lui a permis d’accroître le nombre de clients mondiaux et régionaux de premier plan dans le secteur des entreprises et constitue un solide levier de croissance pour 2017 et au-delà. 

Dans les services de mobilité, le chiffre d’affaires a crû de 67 % à périmètre comparable et à taux de change constants ; le chiffre d’affaires publié a quasiment été multiplié par deux en 2016. SES est à présent le partenaire de choix des quatre grands fournisseurs mondiaux de services de connectivité et programmes de divertissement en vol. Le contrat conclu avec Thales portant sur le satellite SES-17, et les autres accords signés avec Global Eagle Entertainment, Gogo et Panasonic Avionics, ont contribué à étoffer considérablement le carnet de commandes du segment des services de mobilité, confirmant la pertinence de notre stratégie différenciée avec l’élaboration de solutions satellitaires personnalisées et évolutives.

Le segment des services aux administrations publiques a poursuivi son redressement aux Etats-Unis, SES étant désormais de plus en plus en mesure de proposer des solutions sur l’ensemble de la chaîne de valeur, notamment des solutions intégrées de bout en bout personnalisées comme celle relative au système TROJAN. L’année 2016 sera aussi celle du premier contrat signé conjointement par SES et O3b avec le Département américain de la Défense. Il convient également de souligner, et c’est tout aussi important, la progression, en 2016, du portefeuille de clients internationaux dans le segment services aux administrations publiques de SES, notamment la signature d’un important contrat de services intégrés de bout en bout pour le système AGS (Alliance Ground Surveillance) de l’OTAN. 

A travers RR Media et O3b, SES a acquis deux accélérateurs de croissance majeurs, qui, grâce au refinancement intégral de la dette d’O3b, pourra dégager 60 millions d’euros de synergies financières annuelles à partir de 2017. Ces opérations ont pu être menées à bien grâce au produit des levées de fonds émises par le Groupe en 2016, soit 2,2 milliards d’euros.

SES a pour ambition de développer ses activités en privilégiant la transparence stratégique, les investissements créateurs de valeur et une exécution de qualité. Fort de ces principes fondamentaux, SES entend générer une croissance rentable et durable dans chacune de ses quatre verticales de marché ainsi que des rendements attractifs à long terme pour ses actionnaires ».

 

À propos de SES

SES, opérateur satellitaire de premier plan à l’échelle mondiale, est la première société à proposer une offre GEO-MEO différentiée et évolutive, avec plus de 50 satellites géostationnaires (GEO) et 12 satellites en orbite terrestre moyenne (MEO). Concentrant ses efforts sur des solutions de bout-en-bout à valeur ajoutée dans quatre marchés verticaux majeurs (vidéo, entreprises, mobilité et administrations), SES propose des services de communications par satellite aux télédiffuseurs, fournisseurs de contenu et de services Internet, exploitants de réseaux fixes et mobiles, gouvernements et institutions, ainsi qu’aux entreprises dans le monde entier. Le portefeuille de SES comprend le système de satellites ASTRA, qui offre la plus vaste couverture de diffusion directe par satellite (DTH) d'Europe, et O3b Networks, un fournisseur global de services de communications de données gérées. Une autre de ses filiales, MX1, est un fournisseur de services de médias de premier plan proposant une gamme complète de services de médias et vidéo numériques innovants. De plus amples informations sont disponibles sur: www.ses.com

 

[1] L’expression « à taux de change constants » fait référence au retraitement opéré pour neutraliser les effets des variations du taux de change et faciliter ainsi la comparaison des chiffres

[2] Les données « à périmètre comparable » excluent l’impact de la consolidation de RR Media et d’O3b en 2016 (y compris les coûts de transaction correspondants)

[3] Selon la méthodologie des agences de notation (obligations hybrides comptabilisées pour moitié en instruments de dette et pour l’autre moitié en instruments de fonds propres). Selon la présentation en normes IFRS (obligations hybrides comptabilisées à 100 % en instruments de fonds propres), le ratio d’endettement net sur EBITDA s’élevait à 2,65 fois au 31 décembre 2016 (31 décembre 2015 : 2,54 fois)   


Written on 24 Fév 2017

Share

Résultats de l’exercice 2016

pdf