Category: Video

Region: Europe

Translations: en, fr, tr, ru

SES Conférence Ultra HD, Londres Compte-rendu de la 6ème édition

Written on 09 Jul 2019


La 6ème édition de notre Conférence SES Ultra HD s’est tenue à Londres le 13 juin dernier au sein de TechUK. A cette occasion, de nombreux diffuseurs, analystes, producteurs et post-producteurs, industriels fabricants, experts du commerce de détail et de la distribution, étaient présents pour dresser un état de l’art du marché de l’Ultra HD, partager leurs expériences, faire le point sur les dernières avancées technologiques du secteur et les défis à relever. Nous partageons avec vous les principaux enseignements de cette journée.

SES Ultra HD Conference, London

SES Ultra HD Conference, London

4K/UHD - L'état de l'industrie

Les volumes de production en UHD sont en nette croissance, avec en tête les séries TV et le sport. De plus en plus de plateformes de diffusion (linéaire, OTT ou VOD) transportent les contenus en 4K et la demande augmente.
 
•    D’après David Klafkowski, PDG de The Farm Group, 75% de ses séries TV sont désormais produites en UHD, tout comme une grande partie du contenu premium destiné aux fournisseurs OTT, comme Amazon, Apple et Netflix. Il a ajouté que la qualité du son, avec le Dolby Atmos par exemple, était un critère de plus en plus important pour les plateformes. 

•    Le principal problème réside dans les coûts nécessaires à l’enregistrement et au stockage des contenus UHD. 60 minutes de tournage UHD brutes et non compressées occupent ainsi jusqu'à 4 To, 12 To de stockage pour 180 minutes !

•    Le HDR est de plus en plus utilisé. « Du point de vue du téléspectateur, il n'y a jamais eu de meilleur moment : il peut regarder des séries TV, dans une qualité qu’il ne pouvait imaginer qu’au cinéma », a déclaré Aiden Farrell, coloriste en chef à The Farm Group.

The 4K Post production scene

The 4K Post production scene

Éduquer le consommateur

Prashant Chothani, PDG et fondateur de la chaîne Travelxp 4K, a déclaré lors du panel réunissant diffuseurs et producteurs que « l'écosystème 4K / HDR était là pour rester et qu'il se développerait ». 

•    Produisant déjà plus de 1 000 heures de programmes 4K par an, il a insisté sur l’efficacité de la distribution par satellite en termes de stabilité et de qualité du signal.

•    Pour lui, il est indispensable de sensibiliser les consommateurs aux avantages de la 4K et de les impressionner par les contenus fournis avec une réception linéaire de qualité : « C’est un facteur clé du succès de la 4K. Nous devons gâter l’œil du consommateur », a-t-il déclaré. 

•    Il a également révélé que sa société avait commencé à tourner en 8K et était en discussion pour fournir du contenu 8K d’ici la fin de cette année ou au début de 2020.

De son côté, Graeme Stanley, Directeur Commercial de la chaîne de sports d’action et de divertissements Insight TV, a indiqué que sa société produisait environ 200 heures de contenus 4K par an.

•    Il a également souligné l’importance des coûts liés à la production de contenus UHD, comme les caméras et les optiques ou encore les coûts relatifs au stockage ou à la fourniture des différents formats, tels que HDR10 et HLG, demandés par les plateformes. 

•    « Tourner en 8K UHD peut avoir un impact sur l’approche créative », a déclaré M. Stanley. « Il est parfois nécessaire de prendre de longues séquences car l’œil a besoin de plus de temps pour fixer tous les détails. Cela signifie que la narration elle-même est différente de celle de l’UHD. »

Graeme Stanley - CCO Insight TV

Graeme Stanley - CCO Insight TV

Prashant Chothani - CEO Travelxp 4K

Prashant Chothani - CEO Travelxp 4K

Codecs

Guido Meardi, DG de V-Nova International, spécialiste des logiciels de compression vidéo de pointe, a expliqué comment l'introduction de nouveaux codecs, tels que le LCEVC (codage vidéo à faible complexité améliorée) permettraient d’accélérer la distribution et le déploiement de UHD sur les multiples plates-formes.

Challenges

S’agissant de la production et de la distribution de contenu UHD, les défis résident dans l’augmentation des coûts, la distribution sur de multiples plates-formes (linéaire, OTT, VOD, etc.) dans la meilleure qualité, dans différents formats et avec les normes techniques requises. Pour Ian Trow, consultant en médias, réseau et sécurité, « L’UHD est un paysage complexe - nous devons simplifier la proposition des clients. ». Il a également averti que la sécurité était « une préoccupation majeure car de nombreux incidents interviennent au tout début de la chaîne de diffusion ».

Panel The 4K Technologists

Panel The 4K Technologists

ITV, la BBC et Sky

Tom Griffiths, Director of Broadcast & Distribution de ITV

•    L’UHD est prévue dans les deux prochaines années, mais la production de bout en bout reste un véritable défi.

•    « Le sport fait une énorme différence en UHD - nous regardons les événements sportifs et réfléchissons à la façon dont nous nous préparons pour cela. Les séries TV sont aussi un genre qui s’y prête ».

•    La question reste posée sur la distribution traditionnelle et/ou IP. La maîtrise des coûts liés à l'UHD est nécessaire afin d'éviter des répercussions négatives sur les revenus.

Keynote avec Phil Layton, Head of Broadcast & Connected Systems BBC R&D

•    Depuis 2017, la BBC teste l'UHD avec une combinaison de programmes de VOD (Blue Planet II et Dynasties) et d'émissions en direct, notamment la Coupe du monde de la FIFA 2018, le championnat de tennis de Wimbledon 2018, la demi-finale de la FA Cup 2019 et la finale. L’an dernier, le mariage royal entre le prince Harry et Meghan Markle a été testé en UHD HDR mais n’a pas été retransmis par la BBC – En revanche il l’a été en UHD SDR en direct par Sky.

•    Pour une production live en UHD HDR, il faut privilégier un seul flux du fait de la complexité du processus, a déclaré M. Layton. Il faut relever plusieurs défis, notamment de disposer d'un grand nombre de caméras et de sources à livrer sur de multiples plateformes. Pour les essais du mariage royal, la BBC a utilisé 76 caméras UHD.

•    La BBC propose désormais des suggestions de visualisation UHD VOD automatiques pour les téléspectateurs qui regardent des programmes sur des écrans compatibles. « Cela a permis d’augmenter le visionnage UHD - pour la série « Dynasties, le visionnage UHD était considérablement plus important que celui en SD et représentait environ un quart du visionnage HD » a ajouté M. Layton.

•    La BBC a également inclus une option de bouton rouge « Regarder en UHD » pour les programmes iPlayer en direct, tels que les matchs de la FA Cup, où les téléspectateurs pouvaient cliquer pour regarder une version UHD.

Keynote avec Chris Johns, Chief Engineer - Broadcast Strategy, Sky UK


•    Il existe encore des défis à relever dans la distribution UHD HDR, en particulier l’amélioration du son et des problèmes de luminosité sur les différents modèles de téléviseurs : « Nous sommes toujours en train d’apprendre à faire du bon HDR et SDR simultanément, mais nous progressons ».

•    Selon IHS, 63% des téléviseurs livrés en Europe occidentale sur T4 2018 étaient 4K.

•    Les contenus sont de plus en plus nombreux et variés sur les plateformes Sky, BT, Netflix et Amazon.

•    Sky commande beaucoup plus de contenus en UHD. La diffusion en direct, tels que les événements sportifs et musicaux, constitue un atout majeur pour l’UHD. D. "L'industrie du cinéma a pris l’habitude de livrer des formats UHD avec brio."

•    Dans l’avenir, la question se pose : la limite est-elle la 4K ? Devons-nous passer directement à la 8K ? Jusqu’où devons- nous rentabiliser nos investissements ? 

•    Toute nouvelle technologie doit être une expérience client transparente. « Il est très important d’être en mesure de contrôler la livraison de produits sur le marché - ce n’est pas une bonne idée pour le secteur [de l’électronique grand public] de pousser les choses trop fort. L’UHD est un bon format et nous pouvons le rendre encore meilleur. "

Chris Johns, Chief Engineer, Broadcast Strategy - Sky UK

Chris Johns, Chief Engineer, Broadcast Strategy - Sky UK

Phil Layton - Head of Broadcast & Connected Systems - BBC R& D

Phil Layton - Head of Broadcast & Connected Systems - BBC R& D

Tom Griffiths, Director of Broadcast & Distribution – ITV

Tom Griffiths, Director of Broadcast & Distribution – ITV

 

Le dernier maillon de la 4K : le commerce de détail

L’analyste Nick Simon, Account Director chez GfK, a qualifié de positif le marché des ventes de téléviseurs UHD, malgré une croissance modeste. Il a souligné à cette occasion que l'adoption des téléviseurs UHD par les consommateurs avait été plus lente que celle des modèles HD.
 
•    Au cours des quatre premières années suivant le lancement de la HD, 55% de tous les téléviseurs vendus étaient en HD – contre 31% seulement sur une période pour la 4K/UHD. En année 4, les ventes de téléviseurs HD s’élevaient à 8,1 millions, ce qui représentait 98% du marché total de la télévision, contre 2,8 millions pour l’UHD en 2018 – représentant 53% des ventes totales. D’après lui, un grand nombre de consommateurs achèteraient encore des modèles d’entrée de gamme HD ready ou Full HD plutôt que des modèles UHD.
UHD Conf. FR
•    Selon GfK, en Europe, l'Allemagne est en tête sur la part de l’UHD dans les ventes de téléviseurs. Ainsi, 58,4% des téléviseurs vendus en volume en Allemagne étaient des téléviseurs UHD - données consolidées sur douze mois jusqu’en avril 2019. Le Royaume-Uni suit avec près de 53,8%, puis arrivent la France (50,1%) et l’Italie (41,8%). 

•    M. Simon a également souligné que le secteur de la vente au détail avait un rôle à jouer dans la sensibilisation des consommateurs aux avantages des nouvelles technologies télévisuelles telles que l'UHD et l'OLED.

 

Nick Simon, Account Director, Consumer Electronics, GfK

Nick Simon, Account Director, Consumer Electronics, GfK

Commerce et distribution

•    M. Hannam, journaliste spécialisé, a déclaré qu'il restait encore beaucoup à faire pour sensibiliser les consommateurs aux avantages du 4K.

•    Howard Saycell, DG de Retra (association professionnelle des détaillants indépendants en électricité) a insisté sur le fait qu’il était essentiel pour les consommateurs de voir les téléviseurs 4K et 8K montrés dans les magasins, mais qu’un nombre important de détaillants ne vendaient plus de téléviseurs à écran plat ou disposaient d’une offre en magasin réduite, car les marges appliquées sur les téléviseurs sont devenues trop faibles.
 
•    M. Savage, Director EU Innovation Digital TV R&D chez LG, a souligné que certains fabricants ont également du mal à gagner de l'argent sur la vente physique. Ils adoptent donc une approche axée sur les services en devenant par exemple des agrégateurs de contenus.

•    M. Moreton, Business Development and Industrial Affairs chez Samsung Electronics Research UK a quant à lui, rappelé la création de l’association 8K, une organisation à but non lucratif créée par les industriels, tels que Samsung, Hisense, TCL, Panasonic et AU Optronics, pour sensibiliser les professionnels et les consommateurs à la technologie 8K. 

4klastmile

Richard Moreton, Samsung Electronics R&D Institute UK Business Development and Industrial Affairs, Sean Hannam, freelance retail

4K - Conclusions

Richard Lindsay-Davies, Directeur Général du DTG (The Digital TV Group), a clôturé cette journée sur une note positive. « Le secteur de la télévision traverse une période passionnante. Le choix et la qualité s'améliorent, mais les modèles économiques changent. Il y a de nombreuses opportunités, encore faut-il les transformer en modèles rentables.» Thomas Wrede, VP New Technology and Standards chez SES a déclaré : « Par rapport aux éditions précédentes, les contenus 4K UHD sont beaucoup plus nombreux, de nombreux arrivent et les flux de production se sont améliorés. Il y a quinze mois, certains dans notre industrie se demandaient si l’UHD allait subir le même sort que la 3D. Aujourd'hui, la réponse est non, l’UHD est bien là pour durer et c’est une très bonne nouvelle.

Richard Lindsay-Davies, CEO Digital TV Group

Richard Lindsay-Davies, CEO Digital TV Group

Les partenaires fabricants

Dans un espace dédié, nos partenaires Sony, Toshiba, LG et Samsung ont pu faire la démonstration de leurs dernières technologies.

•    Le premier téléviseur LCD 8K de Sony, le Bravia Master Series ZG9, était au rendez-vous. Disponible en 98 et 85 pouces, le téléviseur intègre le processeur d'images X1 dont l'algorithme peut analyser finalement chaque élément d'une scène pour optimiser son affichage dans les moindres détails. Cette nouvelle série est capable d’upscaler des contenus non 8K pour les rapprocher d’une expérience 8K grâce à la technologie X-Reality pro. Quatre haut-parleurs multi-audio acoustiques, situés au-dessus et en-dessous de l'écran, offrent un niveau de qualité audio remarquable et permettent de placer le son en fonction des images pour un effet encore plus immersif.

•    Toshiba a présenté sa nouvelle gamme de téléviseurs ultra-intelligents UL7A. Disponibles en 55 et 49 pouces, les téléviseurs ont un moteur d'image TRU. Composé de trois technologies de traitement, TRU apporte une « expérience de visionnage fidèle à la réalité », une « clarté d'image exceptionnelle », un « mouvement plus fluide et plus naturel à l'écran » et un « contraste amélioré ». Les téléviseurs compatibles Dolby Vision ont reçu le logo 4K Ultra HDR.

•    LG présentait ses gammes OLED C9 et E9. Alimentés par le nouveau processeur α9 Gen 2, les téléviseurs LG sont dotés de la technologie AI Picture, qui analyse en permanence le contenu pour le peaufiner au maximum des capacités vidéo possibles, et AI Sound, qui transforme le contenu audio stéréo en un mixage ambiophonique 5.1 immersif. Parmi les autres caractéristiques, on citera aussi l’Advanced Cinema HDR, le Dolby Vision, la technologie ThinQ AI de LG et la compatibilité avec Google Assistant et le contrôle vocal Amazon Alexa.

•    Samsung a diffusé notre contenu 8K en réception directe par satellite sur son téléviseur phare Q950RB QLED 2019. Ceci est le résultat d'une collaboration entre SES, qui a fourni un signal satellite en direct 8K sur ASTRA 28.2E, et Spin Digital, qui a codé le contenu en 8K. Les nouveaux téléviseurs Samsung 8K sont dotés d'un syntoniseur satellite double intégré et d'un décodeur vidéo HEVC 8K, qui leur permet de recevoir les signaux satellite 8K en direct directement via la parabole. Les téléviseurs 8K 2019 Q950RB de Samsung sont entièrement compatibles HDR et offrent une luminosité maximale de 4000 NIT.

8K Sony

8K Sony

4K Toshiba

4K Toshiba

8K Demo

8K Demo

techuk

De gauche à droite :  Thomas Wrede, VP, New Technology & Standards, SES & Mike Chandler, MD, SES Astra GB

Vous souhaitez en savoir plus? Lisez le compte-rendu publié par ERT (en anglais)





Written on 09 Jul 2019

Share